Orientation choisie : un pas décisif dans la refondation

mardi 26 février 2013
par  fcpecom@fcpe.asso.fr (Laurence GUILLERMOU)

La FCPE a pris connaissance des chantiers et mesures proposés par le gouvernement dans le cadre de sa nouvelle politique « Priorité Jeunesse ». Elle se satisfait particulièrement de la 7e mesure qui propose d’expérimenter la possibilité de laisser aux parents le choix de l’orientation de son enfant en fin de 3e.

Fotolia 21841542 SCe droit au choix en matière d’orientation pour les élèves et leurs familles est une revendication forte de la FCPE, portée tout au long de la concertation pour la refondation de l’Ecole. Le rapport final avait d’ailleurs repris cette proposition.
La FCPE voit dans cette mesure un premier pas vers une orientation choisie pour tous les jeunes, élément indispensable de la lutte contre le décrochage scolaire.
Pour la FCPE, cette disposition est indissociable de la mise en place d’un parcours d’éducation à l’orientation tout au long du collège afin que chaque élève puisse acquérir une connaissance solide des différents métiers, des voies et des filières de formation ; afin d’être en capacité d’effectuer un choix éclairé en fin de 3e.
La mise en place de ce parcours faisait l’objet d’un article de la loi d’orientation dans sa version présentée au Conseil supérieur de l’Education en décembre dernier. Cette disposition a été supprimée et mise en annexe dans la version présentée à l’Assemblée nationale. La FCPE demande la réintégration de cette disposition dans les articles du projet de loi et la mise en place de ce parcours pour tous les élèves le plus rapidement possible. Elle s’est déjà entretenue avec des parlementaires pour proposer des amendements allant dans ce sens.




Agenda

<<

2018

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois