Faire que cette quinzaine soit celle des enfants !

lundi 24 décembre 2012
par  admin

Edito nl2 01

Faire que cette quinzaine soit celle des enfants !                   Lettre n°20 – Décembre 2012

Refonder l’Ecole, changer en profondeur de la relation pédagogique, asseoir sérieusement l’arrêt des notes des devoirs du redoublement, construire un réel parcours d’orientation avec le dernier mot aux élèves et à leurs parents, imposer une obligation de résultats à l’Ecole obligatoire devenue ainsi Ecole fondamentale, assurer une égale dignité à touts les filières du lycée, tout cela est en germe dans le projet de loi d’orientation qui nous a été dévoilé début décembre et qui sera présenté au Conseil supérieur de l’éducation et au Conseil économique, social et environnemental avant le Conseil des ministres en janvier.

Mais, il va nous falloir encore travailler, amender, proposer, convaincre pour que cette loi, une fois votée, soit une véritable base pour une refondation qui dépassera de loin la simple mandature actuelle.

Passer de l’Ecole d’aujourd’hui à l’Ecole bienveillante, juste et efficace est un long chemin qui ne sera sûrement pas tranquille. Le premier écueil est d’ailleurs déjà connu : les errements sur les rythmes scolaires. Certains ont subitement oublié de quoi il est question dans une telle réforme.

Répétons-le : il s’agit de refonder les temps scolaires des élèves et, au-delà, les autres temps éducatifs. Il s’agit bien sûr à partir de cela d’améliorer leurs conditions de travail et d’apprentissage, d’articuler au mieux les temps et de laisser place a une vraie coéducation qui remplace les actuelles injonctions de l’Ecole en direction des parents que sont les devoirs et la pression liée aux notes et au redoublement.

La base de cette refondation des temps, ce sont les temps des enfants, pas ceux des adultes, ni parents, ni enseignants, ni autres.

Tout le monde y trouvera de l’intérêt dans l’amélioration de la réussite de tous, dans la moindre fatigue accumulée, dans la baisse de pression, dans la sécurisation affective qui redonne confiance en soi.

A cet égard, cette quinzaine sera décisive. Des décisions doivent être annoncées qui inviteront tout le monde à une nouvelle répartition du temps scolaire sur 5 jours par semaine dès septembre 2013.

Renoncer serait dramatique pour les élèves.

Rien ne sera pire pour les enfants que la situation d’aujourd’hui qui résulte de la régression de la mandature Sarkozy. Il ne faut pas l’oublier !

Les rencontres avec les élus, et en particulier les maires, se multiplient un peu partout pour obtenir leur engagement dans cette réforme indispensable. Continuons notre mobilisation !




Agenda

<<

2018

>>

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois